Actuellement, le tabagisme est devenu un fait polémique dans les réseaux sociaux et dans tous les médias. De nombreux scientifiques ont essayé de prouver les raisons de l’addiction chez les fumeurs. Des études ont montré qu’il existe une relation entre le stress et la cigarette.

Le stress et la cigarette

De nos jours, 90% des fumeurs rechutent dans leur sevrage à cause du stress. Ils ne peuvent pas se détacher de la cigarette à cause de l’angoisse et de la peur. Ils se demandent pourquoi arrêter de fumer. Selon les études scientifiques, le stress active des récepteurs neuronaux qui perturbent les émotions. Il envoie des informations erronées au cerveau, c’est pour cela que l’envie de fumer augmente. Sachez que la cigarette n’est pas un antidépresseur, il entraîne des troubles d’anxiété et de panique. En essayant de se calmer avec de la cigarette, le fumeur aggrave son état. Fumer semble parfois détendre l’esprit mais en vérité il procure de l’angoisse.

Il existe d’innombrables conséquences dues au tabagisme. Depuis ces dernières années, les statistiques ont montré un taux de suicide très élevé. On a constaté 2 tentatives de suicide chez les personnes qui fument moins de 25 cigarettes par jour et 4 tentatives chez les personnes qui consomment plus de 25 cigarettes par jour.

Quelles sont les solutions?

Voici quelques astuces pour ne pas tomber dans le stress:

-Vous devez recevoir de l’aide venant de vos proches ou des professionnels pour vous soutenir. Ce n’est pas un signe de faiblesse, au contraire cela prouve votre motivation à se débarrasser de la cigarette.

-Optez pour des activités ludiques ou sportives.

-Cherchez des alternatives pour vous rejouir.

- Ecoutez de la bonne et douce musique.

-Caressez un animal de compagnie.

-Dès fois, avez-vous l’envie d’abîmer une chose et voulez-vous canaliser ce sentiment à travers la cigarette ? C’est une mauvaise idée ! Prenez et détruisez une feuille ou mâchez du chewing-gum

-Si auparavant, fumer vous a aidé dans la solitude, cette fois vous devez appeler vos amis pour partager de bonne chose

-Pour vos heures de pauses, faites des activités comme arroser des plantes, faire la cueillette, cuisiner de bons plats, faire du jus.